Piqué, un camouflet XXL

Dépassé et averti dès les premières minutes de la rencontre, Gerard Piqué a été remplacé par Ronald Koeman après à peine plus d’une demi-heure de jeu.

Le Barça a pris un nouveau bouillon, mercredi, sur la pelouse de Benfica. Deux semaines après la gifle reçue face au Bayern Munich (3-0), le club catalan a tendu l’autre joue et reçue une claque identique (3-0).

Et Gerard Piqué a sans doute été l’un des meilleurs symboles de cette soirée cauchemardesque. En grandes difficultés face aux attaquants lisboètes, le défenseur espagnol a d’ailleurs été sorti par Ronald Koeman dès la 33e minute. Totalement dépassé, l’ancien Mancunien multipliait les fautes et était sous la menace d’un carton rouge après avoir été averti dès la 12e minute. Le champion du monde 2010 est ainsi passé tout près de la correctionnelle après une intervention par derrière dans les pieds de Rafa Silva.

« J’ai pensé à remplacer Piqué car il avait déjà un carton jaune, c’était risqué qu’il reste sur le terrain », a confié Ronald Koeman. Au final, le Barça a bel et bien terminé la rencontre à dix après l’expulsion d’Eric Garcia dans les ultimes minutes