Euro 2020 : retour triomphal en Italie pour les champions d’Europe de football

Le souffle d’une nuit magique à peine retombé, l’Italie a célébré lundi le retour triomphal de sa “Nazionale” sacrée championne d’Europe de football dimanche contre l’Angleterre à Londres, un Euro victorieux qui agit comme un pansement pour le pays après une période douloureuse.

Giorgio Chiellini, capitaine des Azzurri, a brandi le trophée dans la nuit londonienne, avant de le présenter à ses supporters à sa descente d’avion à Rome lundi à l’aube, coiffé d’une couronne face à la foule venue accueillir les vainqueurs.

Leonardo Spinazzola, considéré comme le héros malheureux de cet Euro après sa grave blessure à un tendon d’Achille contre la Belgique en quarts de finale, a sauté les marches de l’avion d’Alitalia et a traversé le tarmac en s’appuyant sur ses béquilles, sous les acclamations des médias et du personnel de l’aéroport qui prenait des photos.

Les Azzurri se sont dirigés ensuite vers un hôtel pour se reposer, avant d’être reçus par le président italien Sergio Mattarella, 79 ans, qui s’était rendu à Londres pour les encourager. Le Premier ministre Mario Draghi était également présent pour un selfie avec l’équipe nationale, accueillie par des titres de journaux célébrant leur triomphe.

M. Draghi doit par ailleurs recevoir à 18h00 toute l’équipe de football, ainsi que Matteo Berrettini, le finaliste malheureux du tournoi de tennis de Wimbledon.

Cette victoire une formidable bouffée de bonheur pour un pays qui a enregistré plus de 128 000 morts depuis le début de la pandémie de Covid-19 il y a un an et demi.